13 avril 2012

L'angoissant cauchemar du petit matin : mourir égorgée



J’ouvre les yeux : l’obscurité est totale. Je me concentre quelques minutes sur les bruits qui m’entourent : le silence est total. Seule la respiration régulière de mon mari vient troubler ce silence nocturne. Je ne ressens pas les vibrations du métro de la ligne 12. Le premier métro étant à 5h30, j’en conclus donc qu’il est plus tôt que 5h30. Je me tourne sur le côté et tend mon bras vers ma petite commode où trône mon smartphone. Ce dernier affiche 5h pile. Il est 5h, Paris s’éveille et je n’ai pas sommeil ! La sonnerie de mon portable est programmée à 6h30. Il me reste 1h30 de sommeil.

Je déteste me réveiller au petit matin, lorsque je n’ai plus qu’une ou deux heures de sommeil devant moi. Ces dernières heures sont bien trop souvent propices aux cauchemars. La journée va être longue : deuxième jour dans ce nouveau job, il serait plus raisonnable de profiter de cette 1h30 de sommeil qu’il me reste. Je ferme les yeux et le marchand de sable ne tarde pas à repasser une seconde fois pour cette nuit.

Une sonnerie stridente retentit : il est déjà 6h30. J’ouvre les yeux, me redresse précipitamment et tâte ma gorge pour me rassurer. Le cauchemar que je redoutais, a bien eu lieu. Quelqu’un me tranchait la gorge à l’aide d’un couteau et je mourais. Je revois encore le geste bref et rapide de celle ou de celui qui mit fin à ma vie.

Mourir égorgée...

Qui était-ce ? Une personne sans sexe et sans visage! 

Par curiosité, j’ai surfé sur la toile afin de découvrir l’interprétation possible de cet angoissant cauchemar. Mon subconscient chercherait à m’informer d’un piège ou d’une spéculation à mon encontre.

Je ne sais pas si je dois tenir compte de cette interprétation plus que discutable. Néanmoins, je peux vous assurer que la prochaine que je suis victime d’insomnies au petit matin : je lis, je repasse, je récure les chiottes, je prépare une lessive. Bref, je m’occupe autrement qu’en reprenant le cours de mon sommeil.


Commentaires sur L'angoissant cauchemar du petit matin : mourir égorgée

    L'est horrible ton cauchemar..Non faut qd essayer de se rendormir à 5h du mat.. C'est quoi ton nouveau job ? C'est peut etre ça qui t'angoissait ? Les premiers jours sont bien souvent sous pression.

    Posté par hoppenot, 14 avril 2012 à 11:42
Poster un commentaire