24 septembre 2011

Un entretien d'embauche destabilisant ou quand Kubrick rime avec lubrique

https://p1.storage.canalblog.com/29/99/377445/65887841_p.jpg

 

Parfois, certains entretiens d’embauche prennent une tournure plutôt surprenante, voir déstabilisante…

Comme celui que j’ai passé en mars 2004.

Il était tard, la nuit était déjà tombée. Les bureaux étaient fermés et les employés avaient quitté leur poste de travail depuis un long moment déjà. J’étais donc seule avec le responsable des ressources humaines. Un type impressionnant : aussi grand que large avec un accent à couper au couteau. J’appris plus tard qu’il était serbe.

- Je lis sur votre CV que vous appréciez le cinéma…Quel type de cinéma ?

- Euh…français et américain

- J’aime beaucoup le cinéma américain. Avez-vous eu l’occasion de voir « Eyes Wide Shut » ?

- Oui…Le dernier film de Stanley KUBRICK avec Tom CRUISE et Nicole KIDMAN?

- C’est bien cela…Et qu’avez-vous pensé de la « scène du château » ?*

- La « scène du château » ? Je ne m’en souviens plus…Je pense que j’avais déjà du quitter la salle. Pour être franche avec vous, je n’ai pas du tout apprécié ce film qui m’a semblé long, ennuyeux et complètement décousu.

- Dommage, vous avez raté la plus belle scène du film...

Avec un peu de recul, je ne sais pas comment je me suis débrouillée pour garder mon sang-froid. Nous n’étions que tous les deux et sa carrure ne me laissait aucune chance s’il tentait quoique se soit sur moi ! En tous les cas, ma réaction devait être la bonne car j’ai été embauchée et je suis tout de même restée deux ans dans cette boîte !

*Pour celles et ceux qui n’ont jamais vu « Eyes Wide Shut », la « scène du château »est un peu spéciale. On y découvre une multitude de personnages masqués s’accouplant dans toutes les pièces du château. Bref, une véritable orgie !

http://www.celluloidz.com/wp-content/uploads/2011/03/EYES-WIDE-SHUT-400x300.jpg



Commentaires sur Un entretien d'embauche destabilisant ou quand Kubrick rime avec lubrique

    Etrange film en effet qui m'a également laissé sur une mauvaise impression. Parce que sans doute le sexe y était évoqué de façon très conventionnelle. Il m'est arrivé une chose similaire lors d'un entretien d'embauche. Au milieu de l'entretien, elle me demande comment je trouve sa poitrine. Je ne pus que poliment lui répondre qu'elle était jolie. Elle m'a ensuite demandé de la palper. Par contre, je n'ai pas été embauché. Cela faisait-il partie du test d'embauche ?

    Posté par Harry, 24 septembre 2011 à 22:25
Poster un commentaire